jeudi 15 mai 2014

Et on fait quoi, alors ? (mise à jour, 22 mai)

C'est super simple !

D'abord, papa nous a fait lire un "arrêté de police" (c'est comme une loi) qui a pour titre (ATTENTION, le titre est aussi long qu'une dictée de 3e primaire): "Elections du Parlement européen, de la Chambre des représentants et des Parlements de Communauté et de Région du dimanche 25 mai 2014 - Instructions relatives à l'affichage et aux mesures générales à prendre pour assurer un maintien efficace de l'ordre".

Cet arrêté de police est signé le 7 février par Joëlle Milquet, Ministre de l'Intérieur, ça veut dire qu'elle est la boss de la police.

Que dit l'arrêté de police par rapport à l'affichage électoral ?

Article 1er: On ne peut mettre ses affiches qu'aux endroits qui sont destinés à l’affichage par les autorités communales ou à ceux pour lesquels une autorisation préalable et écrite a été donnée par le propriétaireL'AFFICHAGE A D'AUTRES ENDROITS RESTE A TOUT MOMENT INTERDIT. (c'est en MAJUSCULES et en gras dans le texte mais c'est nous qui avons souligné)
WOW !  Quand on voit tous les night shops où il fait noir dans le magasin en plein jour parce que toutes les vitrines du magasin sont couvertes d'affiches de tous les partis, on est certain qu'il n'y a JAMAIS eu une demande d'autorisation "préalable et écrite" (d'ailleurs, on leur a demandé dans notre quartier où on se connait tous). Mais bon, ils ont accepté et c'est leur droit.

PAR CONTRE, ceci est interdit : afficher sur des bâtiments abandonnés ou des endroits qui ne leur sont pas réservés.

Et donc, ON ARRACHE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Exemples:


Hors-Château
 Avant
Après

Ou encore... Rue Sainte Marguerite
Avant - avant

 Avant (car l'affichage sauvage attire / "autorise" l'affichage sauvage)

Pendant

Après

Et quelques jours plus tard... Certaines affiches se décollent à cause de la pluie et polluent l'espace public pendant que d'autres se recollent...

Et puis encore... dont trois candidats du cdh qui n'ont pas compris ce que leur boss du cdh (Joëlle Milquet, la boss de la police) a dit... Pffffffffffffffttt... 


Alors, ce samedi 17 mai, on a tout arraché à nouveau...


Encore...


Et voilà le travail ;-) Le problème, c'est que comme les affiches politiques se sont placées sur ce bâtiment abandonné, tout le monde se croit permis d'afficher tout ce qu'il veut :-(

Et le jour suivant:
Bonjour Monsieur Benoît Drèze ! Monsieur le Député fédéral et Conseiller communal de la ville de Liège (cdh), vous devez quand même savoir qu'on ne peut pas coller sur des taudis, non ? Mercredi 21 mai.


Bonjour Monsieur Hassan Bousetta, ça faisait longtemps... Jeudi 22 mai.


Et on a trouvé ça aussi...

Donc, si on regarde bien les affiches comme elles sont collées, Hassan Bousetta (PS) a commencé, puis Dominique Drion (cdh) est venu, puis Frédéric Daerden (PS) est arrivé troisième...

Et le jour suivant, une en plus:
Bonjour Monsieur Juan Cortes Leclou, vous n'avez rien à faire là ;-)
Demain, on arrachera tout ça ;-)))

Et c'est partout pareil...
Outremeuse (ici, uniquement rue Surlet) !!!




Ici, dans le quartier Saint-Léonard (ici, uniquement rue Saint Léonard) !!!



Depuis la banque Belfius (à vendre) jusqu'à la maison qui va bientôt s'écrouler et où des arbres poussent dedans... Pffffttt... (là, on va pas arracher, on sait jamais que tout croule d'un coup)



Pourtant, l'arrêté de police dit bien :
Article 10 : Les contrevenants aux dispositions du présent arrêté de police seront sanctionnés des peines prévues à l’article 1er de la loi du 6 mars 1818, modifiée par les lois du 5 juin 1934 et du 14 juin 1963 concernant les contraventions aux règlements administratifs.
OK, on ne comprend rien à cela (même que nos grands-parents n'étaient pas nés) SAUF qu'il y aura des punitions pour ceux (sur les photos montrées avant, et on en a plein d'autres) qui ne respectent pas l'arrêté de police de la Ministre qui a été signé ensuite par le Gouverneur, Michel Foret, le papa de Gilles, le 18 février 2014.

Alors, on a fait quoi ?

D'abord, on a envoyé un mail à Régis Trannoy (regis.trannoy@rrn.fgov.be) pour lui dire que l'arrêté de police de sa boss (Joëlle Milquet) n'était pas toujours respecté.

"Monsieur Régis Trannoy,
Nous avons remarqué et photographié un affichage électoral qui ne respecte pas l'arrêté de police du 7 février par Joëlle Milquet, Ministre de l'Intérieur, par rapport aux "Instructions relatives à l'affichage et aux mesures générales à prendre pour assurer un maintien efficace de l'ordre".
Donc, on porte plainte contre cet affichage électoral qui est interdit.
Vous trouverez les photos sur le site http://revolution121007.blogspot.be/
Pourriez-vous aussi nous dire si l'article 10 sera appliqué et ce que cela représente.
Merci Monsieur,
Bonne journée,
Ju, Lu et Klo"

Et voici sa rapide réponse qu'on vient de recevoir le samedi 17 mai à 15h21 (merci Monsieur Régis Trannoy de répondre si rapidement à des enfants) :
"""""""""""
Bonjour,

L’arrêté de police que vous citez n’est pas à tout à fait l’arrêté de la Ministre de l’Intérieur.
C’est un projet d’arrêté transmis par la Ministre au gouverneur de province dans le cadre de la campagne électorale et du maintien de l’ordre public.
Si cet arrêté a bien été pris dans la commune concernée, les contrevenants aux dispositions de l’article 1er (affichage sauvage) sont effectivement passibles de sanctions.

Bien à vous,

Régis Trannoy Conseiller ff. 
T 02 518 20 58 F 02 518 25 58 regis.trannoy@rrn.fgov.be
SPF Intérieur | FOD Binnenlandse Zaken  
Direction générale Institutions & Population • Algemene Directie Instellingen en Bevolking  
Service Elections • Dienst Verkiezingen  Parc Atrium – Rue des Colonies, 11 • Park Atrium – Koloniënstraat 11   1000 Bruxelles • Brussel
"""""""""""

Donc, c'est bon!!! Faites la même chose. Et faites un blog ou bien envoyez-nous vos photos. On partagera tout !

Pour la suite... Vous voulez savoir... On ne vous dira rien MAIS ça va barder...

La suite aux prochains épisodes...................................... Yeah !!!!!!!!!

Mais il y a d'autres affichages sauvages mais auxquels on a décidé de ne pas toucher:

Par exemple, Madame Marie-Virginie Brimbois (PS, liste 10) qui colle sur plein de panneaux réservés à d'autres partis politiques (c'est aux services de la ville de Liège de coller les affiches, et à personne d'autre !, donc c'est à eux de relever les affichages sauvages et à les enlever si c'est le cas. On voit dans les photos qui suivent que ce n'est pas le cas):


 Que l'on voit ici sur le deuxième panneau à gauche et sur le dernier panneau à droite... (Cadran, Liège)
Ce n'est pas bien, Madame Marie-Virginie Brimbois !!!

Puis qu'on voit Place Cockerill (Liège) sur trois panneaux non réservés à la liste 10...
Madame Marie-Virginie Brimbois, vous êtes liste 10, pas liste 5 !!!

Madame Marie-Virginie Brimbois, vous êtes liste 10, ça c'est des autres panneaux pour les autres !!!

Puis qu'on retrouve encore ailleurs...
Ici, Place des Marronniers
Non, Madame Marie-Virginie Brimbois, vous êtes liste 10, pas la liste 36 !!!

A nouveau au Cadran (Liège)
NON, NON et NON, Madame Marie-Virginie Brimbois, vous êtes liste 10, pas la liste 36 !!!


Et au même emplacement (Cadran, Liège),
Monsieur Philippe Goffin a estimé que c'était sa place et a fait disparaître le R.W.F. de son panneau (liste 36)
NON, Monsieur Philippe Goffin,vous êtes liste 1, pas la liste 36 !!!


Et ils ne sont pas les seuls...
Oh !?! Un autre candidat PS qui se trompe de panneau... Monsieur Robert Rouzeeuw...
Non, ce panneau ne vous est pas attribué, vous êtes liste 10, 4 panneaux à gauche...
(Sart Tilman)


On vous a déjà dit, Monsieur Robert Rouzeeuw qu'on ne peut pas coller d'affiche hors de votre panneau (liste 10)... 
Peu de chances que ce soit un affichage légal...  
(Sart Tilman)


Et une fois que quelqu'un s'y met... Monsieur Robert Rouzeeuw se fait rejoindre par Monsieur Grégory Happart. On arrête de s'énerver mais on va répéter qu'on ne peut pas coller d'affiche hors de son panneau (ici, liste 10 pour le PS)...  Et que tout cela n'est pas légal et est sauvage.
(Sart Tilman, Liège)

Et quand le parti Nation (liste 33) s'y met, ça donne ça:

 
Et ça surcolle toutes les petites formations (listes 26, 28, 34, 35)
Sart Tilman, Liège

Mais il y a d'autres affichages sauvages comme ici Rue Saint-Nicolas, sur un pont...


Où l'on retrouve Willy Demeyer (PS)

Puis Valérie Maes, qui a été surcollée par Willy Demeyer, et qui a surcollé ensuite...

Puis à nouveau Willy Demeyer...

Et on se demande si mettre des grandes affiches sur les murs, c'est permis ou c'est illégal ?

Cadran, Avant (le 15 mai)

Cadran, Après (le 22 mai)

Zoom (22 mai). Donc, des grands MR et huit petits Michel Firquet (cdh)...

Et on se demande aussi si mettre une affiche sur le Ravel, c'est normal ou pas ?

Mais une chose est certaine: Les GROS partis aiment les maisons à vendre...
 






Aucun commentaire:

Publier un commentaire